Le Santard de l' Argenté de Champagne

8 zr546

Généralités

Pays d'origine    :FRANCE

Ascendance       : LAPINS ARGENTES REGIONAUX (CHAMPAGNE)

Importance         : ASSEZ REPANDU

Descripton

1. Aspect général

Le corps est harmonieusement arrondi et d'apparence massive. Cette constitution corporelle résulte d'une musculature compacte et puissament développée, régulièrement répartie sur une ossature bien équilibrée. L'ensemble doit donner une impression de rotondité parfaite dans toutes ses dimensions.

Assez forte chez le mâle, la tête est plus fine chez la femelle. Ses contours sont bien marqués dans les deux sexes avec un chanfrein légèrement busqué. Les yeux sont bien ouverts. Les oreilles velues sont bien implantées, d'un développement approprié au type, leurs longueur idéale se situe entre 13 et 14 cm. La longueur minimale ne doit pas être inférieure à 12 cm et la longueur maximale ne doit jamais dépasser 14,5 cm.

A une nuque assez courte, fait suite une ligne dorsale au profil arqué. Débutant à la base de la nuque, cet arc dorsal atteint son point culminant à la hauteur des hanches et redescend ensuite en pente douce vers la croupe pleine et arrondie. Le râble assez long est trés épais. La poitrine, correctement développée, est bien descendue entre les membres antérieurs. Les épaules sont bien attachées.

Les pattes, de longueur moyenne, sont de bonne structure. Celles antérieures portées bien droite ; celles postérieures bien d'aplomb.

La taille est proportionnée au poids du sujet, compte teni de son aspect arrondi et massif. Elle ne doit pas atteindre le gigantisme.

Le fanon, peu développé et régulier, est toléré chez la femelle.

2. Poids

Poids minimum : 4,000 kg.

Poids idéal : 4,500 kg - 5,250 kg. Poids maximum : 5,500 kg.

3. Fourrure

La fourrure trés dense et assez longue est d'une bonne tenue tout en restant assez souple. Les poils recteurs assez épais et trés apparents sont régulièrement répartis sur tout le manteau. Le sous-poil doit être particulièrement épais.

4. Argenture et répartition des pointes noires

Les différentes catégories de  poils de couvertures sont entièrement colorées ou à pointes blanche, formant ainsi l'argenture.

La prédominance des poils à pointes ainsi dépigmentées est indispensable pour bien faire ressortir la nuance dite " Viel Argent ". Quand ces poils à pointes blanche ne sont pas suffisament nombreux, la couleur d'ensemble est trop foncée.

Quand les poils entièrement pigmentés n'émergent pas suffisamment, la couleur d'ensemble est trop pâle ou terne, ce qu'accentue encore la faiblesse de la sous-couleur.

5. Couleur et uniformité

La teinte d'ensemble ressort bleuâtre pâle, résultant de la transparence de la sous-couleur à travers la couleurs de couverture argentée.

La répartition adéquate des poils à pointes dépigmentées et des poils entièrement colorés ainsi que la composition du pelage donnent à la fourrure un éclat particulier, extériorisant au mieux la vraie nuance argentée. Celle-ci se manifeste tout particulièrement sur le dessus du corps (manteau). Le ventre et le dessous de la queue sont plus mats.

La teinte d'ensemble de la toison est aussi uniforme que possible.

L'iris des yeux ainsi que les ongles sont de couleur brun noirâtre.

6. Sous-couleur

Contituée par la bourre et par la base de toutes les autres catégories de poils, la sous-couleur est bleue ardoisée foncée. Elle est suffisamment haute, bien délimitée dans sa partie supérieur et s'étend le plus profondément possible, pure et non mêlée de blanc.

7. Présentation et soins

Conformément aux prescriptions générales.

Défauts

. Défauts légers

Défauts légers valables pour toutes les races (cf Régl. gén.)

1.  Corps insuffisamment arrondi et massif.

Musculature pas assez développée et manquant de fermeté.

Oreilles un peu courtes ou un peu longues.

3. Fourrure insuffisamment dense. Fourrure courte. Poils recteurs peu apparents.

4. Teinte un peu foncée ou un peu farineuse.

5. Couleur terne manquant d'éclat (manteau). Poitrine claire.

6. Sous-couleur insuffisamment prononcée.

. Défauts graves

Défauts graves valables pour toutes les races (cf Régl. gén.)

1. Manque total de type : corps élancé, trop mince ou beaucoup trop ramassé.

2. Développement trés insuffisant de la musculature. Oreilles de longueur inférieure à 12 cm ou supérieure à 14,5 cm.

3. Fourrure trop clairsemée.

4. Teinte trop foncée ou franchement farineuse.

5. Teint d'ensemble totalement hétérogène. Poitrine trop claire (plastron).

6. Absence de sous-couleur.

 

 

.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site